TRIBULATIONS D’UN PRESIDENT EN GUINEE.

27 Août

Objet : Investissement étranger à Gardanne.

Notre courrier du 07/07/2021 en réponse au votre du 25/06/2021 qui faisait suite à celui du 31/03/2021 adressé à M. le Ministre Bruno Lemaire et confirmation de ce jour.

Les derniers développements pour une meilleur compréhension, l’intérêt constant de M. N. Sarkozy avec la Guinée interpelle :

Mediapart, annonce le 23/08/2021 un voyage en Guinée d’un lobbyiste ancien Président de la République en date du 06/08/2021. Tourisme ou affaires ?

Aller et retour depuis l’Italie son lieu de vacances afin de rencontrer le président de Guinée A. Condé un rendez – vous de plus d’une longue série.

Rien n’a filtré malgré les recherches de la presse locale. Par contre :

Les informations délivrées par le cabinet d’avocat parisien August Debouzy à la réputation du haut niveau nous permettent d’apprécier les réalités :

Composante de l’équipe Mme. E. Mignon devenue avocate en 2015 en charge de l’autorisation investissement étranger. Le hasard ou le carnet d’adresses ?

  • Collaboratrice de M. Sarkozy durant 8 ans à l’Elysée et suivi dans divers ministères, rédactrice du programme de 2007 de la présidentielle.

Plainte d’Anticor en 2013 concernant les « sondages de l’Elysée ». Résultat, le procès aura lieu du 18/10/2021 au 12/11/2021 par devant la 32 chambre correctionnelle. La fidélité à un prix mais elle ne sera pas seule.

A partir d’éléments factuels j’ai le 31/03/2021 demandé à notre Ministre B. Lemaire d’apporter des précisions sur la façon dont avait été contournée la législation des investissements étrangers en France :

  • Chine : Shandong Weiquiao, leader mondial alu pour 22,50 %.
    • Singapour : Winning Shipping, armateur pour 40,50 %.
    • Seychelles, ils Vierges Britanniques : UMSI pour 27 %. Président F Wazni, passeport français délivré par ambassade en Guinée.
      • Liste 13 territoires interdit en d’investissements en France.

              Etat Guinéen 10 %

UMSI (F Wazni) est un partenaire minoritaire du consortium SMB Winning :  

  • Propriétaire de mines de bauxite à Boké,
  • Chemin de der de 125 km depuis mines au port de Dapillon livré en 2021.
  • Construction depuis 2018 d’une raffinerie d’alumine à l’arrivée du rail.

Manifestement le cabinet d’avocat n’ignorait en rien la difficulté d’obtenir en l’état l’autorisation d’investissements au regard du droit Français.

La finance mondialisée en action au nez et à la barbe de l’Etat Français ou avec l’accord du gouvernement ?  Indépendance nationale et matériaux stratégique.

Le recours à une fiduciaire Suisse, président et gestionnaire désigné :

  •  Socofigest Genève représenté par A. Moscatello. Hors la fiducie gestionnaire d’un haras et d’appartements.

A l’évidence : agissant pour le compte du Consortium SMB Wining et d’un des partenaires : F. Wazni UMSI Guinée.

  • La teneur des accords et obligations inconnus.

Objet social : Fiduciaire et gestion de fonds, siège social Lancy (Suisse). Registre du Commerce Genève n° 660.0.167.995.0. Extrait des statuts et tout devient plus simple, le propriétaire réel effacé dans les apparences :

  • « La société a pour but toutes opérations financières et commerciales.
  • Toutes prestations de services en gestion et conseils en investissements et placements, ainsi que la prise de participations dans toute société, à l’exception de participations immobilières en Suisse.
  •  La société pourra accepter des mandats de direction et d’administration e sociétés. La société pourra effectuer soit pour son propre compte, soit pour le compte de tiers, toutes opérations financières, commerciales, industrielles, mobilières et immobilières, en Suisse et à l’étranger, se rattachant directement ou indirectement au but principal.
  •  Elle peut également créer des succursales et des filiales, en Suisse et à l’étranger.
  • La société pourra également accorder des prêts à ses associés et/ou se solidariser, cautionner ou se porter-fort des prêts consentis par des tiers à ses actionnaires. »

Notre avis :

Avec cette nébuleuse tenter d’y voir clair une utopie qui ne présage rien de bon. L’horizon de l’année 2022 plus qu’incertain

Diverses analyses, après audit des éléments factuels et très récentes de la situation ont été remises au préfet des Bouches du Rhône.

Ancien directeur financier durant 38 ans au sein du groupe Bolloré en charge de l’audit et de l’inspection comptable un poste qui me permet de suivre les réalités.

Manifestement, les règles de l’investissement étranger en France ont été contourné astucieusement ce n’est pas inhabituelle avec la finance mondialisée.

Les conseils éclairés et les relations du cabinet d’avocats avec Mme. E. Mignon ont permis d’obtenir satisfaction sans que l’on connaisse les engagements réels des parties qui ne sont pas rendus publics. Des surprises à attendre ?

Simiane Collongue le 26/08/2021.                                                            

%d blogueurs aiment cette page :