ALTEO GARDANNE – DECONFITURE INVESTISSEUR HIG ANNONCEE DES 2015.

30 Mai

Nous étions le 25/10/2015, les conséquences d’une gestion hasardeuse par l’état major mis en place en 2012 par HIG un Fonds d’Investissements qui a conduit au dépôt de bilan du 12/12/2019.

Reprise par continuation d’activité au 07/01/2021 par un consortium comprenant Guinéen, Chinois, Singapourien et l’Etat Guinéen. Le tribunal de Commerce après nombre de contorsions a décidé suite à l’abandon de 7 repreneurs.

Le point de la situation nouvelle, documenté et sourcé est quasi terminé. A suivre…. pour publication.

Aujourd’hui les mêmes dirigeants acteurs de la « déconfiture » sont toujours dans l’action comme employés d’un logisticien « hommes d’affaires » non spécialiste en alumine.

https://blogs.mediapart.fr/michel-mazzoleni/blog/251015/boues-rouges-miracle-en-eau-trouble

Au total plus de 60 000 lecteurs, aucune surprise fin 2019.

Afin d’apporter encore un peu plus de clarté, la finance et ses « hommes d’affaires »  à la sauce Guinéen et Chinoise la publication à venir en cours d’élaboration :  » en route vers un avenir très incertain. » au terme fixé par le repreneur.

Extraits : octobre 2015, saisissant d’actualités, le dépôt de bilan et le reste annoncé, à lire sans modération via internet.

LES LOIS SONT UTILES A CEUX QUI  POSSEDENT ET NUISIBLES A CEUX QUI SUBISSENT.

Le contrat social, Jean Jacques Rousseau.

Le savoir-faire de l’ensemble des salariés de l’usine de Gardanne un atout mondialement reconnus qui mérite un outil performent.

Vétuste, faute d’investissements majeurs et en l’absence des  meilleures technologies disponibles elle se destine à la casse ou opérations financières ?

                                            SOMMAIRE.

    Une démarche citoyenne, les acteurs.

     La Guinée, un eldorado minier qui fait saliver.

     Le poids des réseaux, l’indifférence de nos élites.

     Les destinataires des courriers.

     Les documents réclamés, la situation.

     La redevance sur l’eau,  Cour des Comptes rapport 2015.

     Récapitulation connue des aides publiques consenties.

      L’organisation du marché d’Altéo.

      Comprendre la chaine logistique, le coût des prestations.

      Coordination à venir Préfet/industriel.

     Station de traitement des eaux, la communication « pure ».

      Décharge de Bouc Bel Air, Mange-Garri.

      Lobbying, élus de la nation, un état stratège défaillant.

Des comptes sociaux chroniquement en perte, ou est ce qu’on gagne ?

%d blogueurs aiment cette page :