BAUXITE – ALUMINE – ETAT DES LIEUX.

16 Avr

                           LA CANALISATION MENACE T ELLE RUINE ?         

La dernière Commission de suivi du Site Alteo a eu lieu le 06/12/2019 et depuis :

Dépôt de bilan enregistré 12/12/2019 – Jugement de continuation 07/01/2021.

UCL avait dénoncé les réalités en temps et en heure sans être entendu : remise en cause d’un modèle et outils « hors d’âge » avec ses risques majeurs :

Nos questions, Commissions 13/06/2018, 13/12/2018, 06/12/2019, 25/02/2019.

La polémique ce n’est pas la stratégie d’UCL, l’avenir industriel, l’emploi lié à notre territoire la priorité et puis comprendre pour agir :

  • Démantèlement et dépollution des sites, estimation 200 millions par A. Montebourg en 2014 comme ministre du redressement productif.
  • Garantie environnementale acte sous seing privé, acte notarié 31/07/2012 reconduit lors du jugement du 07/07/2021 entre RTA/HIG/UMSI.
    • Question unique : Responsabilités et indemnisations qui paie ?
    • Le repreneur n’est pas concerné directement.

Manque de rentabilité chronique, résultat d’exploitation la mesure de l’activité :

Pertes, 2004 à 2012, Pechiney, Alcan, Rio Tinto Alcan soit : 73,9 millions €.

Pertes, 2013 à 2019 HIG/Alteo soit 59,4 millions €. Cumul 133,3 millions €.

 HIG, pour sa mission a perçu près de 32 millions d’euros d’honoraires, tout cela pour accumuler des pertes.

Des performances « minables » malgré une baisse de 11 millions € an, TGPA depuis 2013. Un montage épinglé par la Cour des Comptes son rapport de 2015.

Les comptes d’exploitation déposés au greffe du Tribunal de Commerce pour la reprise mentionne un chiffre d’affaires de 270/280 millions €.

Montant apparemment « gonflé » comparaison sur 10 ans : 220/230 millions €.

La réalisation d’alumineries dont celle de SMB Guinée soit une dizaine située au plus près des mines et aux coûts de production bien moindre constitue un handicap majeur pour Gardanne, l’utilisation du process n’est pas protégée.

Commission du 06/12/2019 un manque de courage, les décisions connues :

  • Refus d’annoncer le dépôt de bilan du 10/12/2019 :
    • Préfecture totalement informée au 15/11/2019 via « DIRRECTE » pour retard et incidents de paiements. Amende de 182 000 euros.
      • Ne serait-ce pas le point de départ du dépôt de bilan ?
  • Les dossiers déposés soit 8 repreneurs, classement des offres par les experts de Rothschild (dossier SOPRANO) 7 se retirerons spontanément.
    • Business plan déposé, par comparaison aux réels, il n’est présent que pour « enjoliver et justifier « la reprise et l’immédiat.
  • Le choix du Consortium SMB Winning Guinéen avec un leader Chinois et UMSI Guinée non spécialisé dans la production d’alumine. Un passeport français afin de tenter de justifier un investissement étranger en France.  Les sièges et structures se trouvent aux Seychelles et Iles Vierges Britanniques.
  • Saisines d’instances de l’Etat, instructions de 3 dossiers en cours.

Face à l’incohérence du suivi, un état des lieux actualisé apparait une obligation. Qualité des ouvrages, composition des rejets nouveaux, état des lieux impact sur 2500 km2, prairie posidonie, flore et faune.

Le visionnage de notre vidéo en PJ suite à notre plongée permet d’apprécier la situation qui ne cesse de se dégrader, la règle de prudence est incontournable. L’effluent actuel plus léger et à raison de 270 m3/ heure aura tendance à remonter vers la surface à l’inverse des rejets solides du passé qui se trouvent au fonds pour 30 millions de tonnes.

  • Passage dans la canalisation d’un PIG racleur afin d’évaluer l’épaisseur résiduelle du métal. Nos prélèvements indiquent une usure à 60 %.
  • Constatation et remède, cassure au décroché du plateau à une profondeur de 100 m. La Comex n’a jamais réussi à réparer.
    • Rappel fosse de Cassidaigne, point le plus bas 320 m.
  • Vérité scientifique, toxicité, nocivité, polluants actuels, estimation avenir.
  • Méthodes, listes et effets des produits chimiques utilisés ?

Abandon du rouge, une stratégie pour le Tribunal « café du Commerce » à confronter aux réalités, situation d’ici 2 ans, serons nous surpris par la qualité ?

Michel Mazzoleni :

 Représentant Union Calanques Littoral Commission de Suivi.

Simiane Collongue le 16/04/2021

Destinataires : Membres de la Commission de Suivi Site Alteo.

Pj : 1/Vidéo au large de Cassis « les réalités sous-marine » et annexes.

%d blogueurs aiment cette page :