CONCRETISATION DES AMBITIONS DU CONSORTIUM SMB WINNING.

16 Mar

Le 16/06/2021 inauguration de la voie ferrée de 135 km, première expédition de minerai de bauxite depuis le bassin minier de Santou II et Houda au port fluvial de Dapilon et réacheminement par barge au port de haute mer de Kamsar.

Soit : 10 millions de t an seront acheminés dès 2021 pour passer à 30 millions de t en 2023/2024.

Soyons clair les clés de la réussite même si l’on ne peut souscrire au résultat environnement, misère d’une population de 12 millions d’habitants vivant à 70 % sous le seuil de pauvreté.

L’Etat Français incapable d’imposer un avenir industriel à Gardanne avec la création d’un Pôle Alumine tout en disposant de ST Microélectronique, Atmel comme locomotives etc.

L’alumine de spécialité est destinée aux écrans des smartphones,  batteries au lithium-ion, prothèses, carrelage, ignifugation des moquettes, briques réfractaires etc.

 L’indépendance nationale dans les technologies d’avenir et de garanties d’emplois sabordé, des reconversions en Guinée proposée un beau résultat M. Macron.

 UMSI a été retenue par le Tribunal de commerce le   07/01/2021 après l’abandon de 7 offres et le classement des analystes de Rothschild avec le dossier SOPRANO arrivé dernier.

Consortium SMB Winning, investissement global de 3 milliards de $ acté depuis le 28/06/2018 :

Protocole d’accord avec gouvernement, vote à l’unanimité de l’assemblée nationale en décembre 2018 de 3 conventions pour la réalisation :                 

1/135 km voie ferrée construite par la Chine, ouvrages d’arts, 2 tunnels, 23 ponts etc. Coût 1,2 milliard de dollars US. Locomotives livraison réalisée mars 2021.

2/ Exploitation des mines de bauxite de Santou II et de Houda.

3/ Construction et exploitation raffinerie d’alumine zone spéciale de Boké. Coût 800 millions $.

Reste à réaliser pour 2023/2024 capacité1 million de tonnes an et possibilité d’extension.

  • Début de la production initialement 2022, actualisé pour 2024/2025.

La localisation, Terminal fluvial de Dapilon, inauguré en octobre 2016, situé à un peu moins de 50 km du port de Kamsar point de départ en haute mer sur navires vraquiers et déchargement chez Carfos associé Bolloré. M. Wazni est aussi président de Bolloré Conakry logistique portuaire.

L’ensemble sera opérationnel par le consortium SMB Winning fondé en 2014, extraction, production, transports, raffinerie, depuis 1 milliard de dollars US ont été investis dans ses activités.

  • Winning Shipping LTD, actionnariat 40,50 % armateur Singapourien.
  • Shandong Weiqiao, actionnariat 22,50 % leader production aluminium, Chinois.
  • Etat Guinéen 10 %.
    • Actionnariat chez CBG 49 % à titre de comparaison.
  • UMS international Ltd 27 % logistique, transports, présent en Guinée depuis 20 ans.     
    • Avec un Actionnaire unique pour Alteo Gardanne, source-Le media TV 08/10/2020 :
      •  United Mining Suppliers Ltd, le véhicule d’UMS est la société Lanister Investments LTD enregistrée aux Iles Vierges britanniques. Elle-même détenue par Shanklin Holding Ltd, structure immatriculée aux Seychelles et contrôlée par Fadi Wazni.
    • UMS international est aussi enregistré à (grand Lancy) Genève.

Le 07/01/2020 la liste restreinte des territoires non coopératifs en matière fiscale était rendu publique par le ministère des finances dont : Seychelles et Iles Vierges Britanniques.

L’offre de reprise UMSI a reçu l’approbation du ministère de l’économie et des finances pour cet investissement étranger dans un secteur stratégique. Avis du cabinet d’avocat parisien A Debouzy.

Interrogations succinctes :

La raffinerie d’une capacité de 1 million de tonne opérationnelle à partir de 2024.

L’abandon du rouge à Gardanne horizon 18/24 mois soit vers 2023 ne pouvait qu’entrainer l’adhésion mais les réalités de management du dossier prendront très vite le dessus en Guinée !!!

Importation de l’hydrate d’Europe, approvisionnement routier/fer ?

Production de corindon, ex usines objet cession de 2012, Beyrede, la Bathie, Teuschental soit près de 100 000 tonnes an d’alumine métallurgique vendu par Gardanne acheminé par route.

Le reclassement d’emplois possible en Guinée comme compensation au droit social français ?

Election présidentielle 2022 passée :

  •  Qu’elle sera l’avenir de la raffinerie en état vétuste après 120 ans, investir 14 millions pour une transformation hypothétique, un élément de langage de plus pour convaincre.
  •  Développement vertigineux de constructions de par le monde et en Guinée d’alumineries ?
  • Coût dépollution et démantèlement, A Montebourg en 2014 ministre redressement productif chiffrait « à la volée » à 200 millions l’ensemble. Ce qui est à parfaire.
    • La garantie environnementale délivré en 2012 réitérée à la barre du tribunal de Commerce le 07/01/2021 sans que l’on puisse en connaitre le contenu malgré nos nombreuses demandes aux autorités est à la charge de Rio Tinto Alcan.

A suivre,

16/03/2021.

%d blogueurs aiment cette page :