GARDANNE – UN SEUL EN LICE.

8 Déc

Les deux offres restant en lice étaient examinées à l’audience du 08/12/2020, délibéré au 07/01/2021.

Rappel: il s’agit des deux classées dernier lors du dépouillement de juillet 2020 initial sur 8 offres, 6 se sont désistés très rapidement et pourquoi ?

Comme annoncé et prévu Alto a rendu les armes en se retirant et qui plus est à la barre du Tribunal.

1/Le rapport déposé vendredi dernier par l’administrateur judiciaire  » les termes, un massacre à la tronçonneuse » et à juste titre (voir nos publications).

2/ Se permettre d’arrivée à la barre pour annoncer qu’il n’avait pas le prêt de 50 millions de l’Etat est indécent et un manque de respect.

3/ la seule porte de sortie se retirer alors qu’il savait que ce prêt ne serait pas obtenu depuis bien longtemps et ce pour de multiples raisons.

4/Une désinvolture extrême lorsque des familles attendent dans le désarroi le sort des emplois.

5/ Jouer au riche avec nos impôts où comment se forger une fortune en rachetant pour 1 euros Gardanne était la partie de poker menteur.

UMS Guinée reste en lice faute de combattants, le Tribunal de Commerce a le choix pour son délibéré du 07/01/2021 en l’état de l’offre de prononcer une liquidation ou bien la continuation d’activité.

Ce qui aura l’avantage durant 10 années à ce que un administrateur judiciaire supervise chaque année la réalisation du plan de continuation et du respect des engagements contenus.

Dont la garantie environnementale, l’état des lieux éléments incontournables.

Nous aurons à disposition courant janvier 2021 ce document que nous pourrons « décortiquer ».

98 emplois directs sont en cause et 500 au total avec les indirects, information syndicale.

Michel Mazzoleni.

%d blogueurs aiment cette page :