LE PRIX D’UN LEADER MONDIAL – LES REALITES.

6 Déc

Sources : Consultation offres déposées auprès du Tribunal de Commerce de Marseille et suivant résultat du dépouillement des offres par l’institution Rothschild du 26/07/2020 au nom de SOPRANO différents intervenants sont avisés.

Garanties environnementales des vendeurs et de l’Etat vis à vis du repreneur, législation ICPE délicate, les conditions et modalités contenues dans l’acte notarié du 31/07/2012 lors de la cession de 2012 complète le panorama.

66 ont été contactés au cours du processus, 31 industriels et 35 financiers.

Prix proposé pour le périmètre :

  • 100 000 € New Day USA– 1 000 000 € Métal group Luxembourg (1) 1 000 000 €– UMS Guinée 200 001 € – United Sigma/Chalco Iles vierge 10 000 000 € – Capza France 1 500 000 € – Hivest France 100 003 € – Tiger Hill UK 300 000. € – Alto – Xavier Perrier France 1 €.
  • Seul candidat à proposer l’apurement du passif à 25 millions €.

Synthèse des offres indicatives reçues au nombre de 8.

  • Candidats industriels et « hybride, nbre 4.
  • Candidats financiers et autre, nbre 4

Appréciation qualitative et quantitative à la date des offres reçues :

  • Les offres United Mining Supply (UMS) et Alto classées dernières.
  • Les 6 autres se sont purement et simplement retiré.

Examen audience Tribunal de Commerce du 17/11/2020, report 08/12/2020 :

 United Mining Supply, (UMS) Guinée. Actionnariat Lanister Invest. Ltd siège

Iles Vierge britanniques et Shanklin Holding Ltd aux Seychelles (Wazni)

  • Reprise partielle des actifs liés à l’activité aval (terrains, usines et équipements, stocks, droits contractuels et autres actifs incorporelles).
  • Offre réalisée en partenariat avec le consortium SMB-Winning.
    • Notre précision il s’agit des mines de Boké.
  • Prix total pour les actifs 200 001 € hors stocks.
    • Reprise des stocks à 15 % de leur valeur.
  • Financement sur fonds propres et recours à des partenaires financiers.
  • Traitement du passif, aucune position.
  • Emploi :
    • Transfert des emplois relatifs à l’activité aval (c.300 salariés).
    • Possibilité de reprendre certains salariés attachés à l’amont s’il est possible de les affecter sur des postes de l’activité aval.
    • Conservation de la rémunération contractuelle des salariés.

Conditions de réalisation :

  • Pleine propriété et libre disposition par Alteo Gardanne SAS des actifs relatifs au périmètre visé.
  • Réalisation d’un audit technique sur la faisabilité de la séparation physique des activités amont/aval.
  • Réalisation d’un audit environnemental.
  • Obtention des autorisations nécessaires à la poursuite des activités aval.
  • Conclusion d’un contrat avec l’exploitant de l’amont pour répondre aux besoins d’approvisionnement en hydrate de l’aval.
  • Confirmation que les garanties existantes permettent de couvrir intégralement les frais et risques liés aux obligations de remise en état du site induites par la cessation de l’activité amont.

                                   Xavier Perrier Alto. France.

Notre précision : capital 2000 euros création Aout 2020.

  • Plan de cession portant sur l’amont et l’aval.
  • Reprise des actifs d’Alteo Gardanne SAS (immobilisation, stocks et personnel.
  • Reprise des actifs des filiales de distribution étrangères.
  • Prix pour l’ensemble des actifs (Alteo et filiales) 1 euros.
  • Financement additionnel consacré à la poursuite de l’activité évalué à 25 millions d’euros.
  • Investissement de 35 millions d’euros de Capex de 2021 – 2024.
  • Apport en capital de 17 millions d’euros et mise en place d’un financement de 8-10 millions d’euros auprès d’un tiers (marque d’intérêt).
  • Traitement du passif, non précisé.
  • Emploi, reprise de 435 salariés.

Conditions de réalisation :

  • Dues diligences industrielles, environnementales, financières, juridiques, réglementaires, sociales et fiscales.
  • Mise en place d’une garantie d’actifs et de passifs usuelle.
  • Transfert d’un minimum de 37 millions d’euros de stock de produits finis.
  • Transfert d’un minimum de stock de matières premières permettant d’opérer l’usine pendant 90 jours.
  • Pleine propriété et libre disposition par Alteo des actifs relatifs au périmètre visé.
  • Absence de tout évènement remettant en cause le Business Plan présenté.
  • Réalisation des 12,3 millions d’euros d’investissements prévus en 2020 avant la date de cession.
  • Absence de passif environnemental qui ne soit pas couvert par une garantie du/des cédants.
  • Obtention des autorisations règlementaires nécessaires à la poursuite de l’activité avant juin 2021 pour une durée d’au moins 15 ans.
  • Obtention de l’avis favorable du comité d’investissement du partenaire financier retenu par Alto.

PRECISIONS:

L’audience du 08/12/2020 au tribunal de Commerce, 2 offres améliorées à la marge sont déposées et commentées suivant rapports des administrateurs judiciaires allant même parler de liquidation.

Quoi qu’il en soit la suppression de 90 postes directs l’on parle d’un ensemble de 500 supprimer.

L’urgence, la reconversion de notre territoire s’impose, les ressources s’y trouvent manque la volonté des autorités à développer les industries du futur autour de l’alumine de haute pureté que les salariés de Gardanne sont aptes à produire la technologie de demain.

  • Alto, la plus mauvaise offre.
  • UMS, en fonction de quelques réponses attendues à la barre celle qui emportera les suffrages avec quelques réserves
  • Garantie environnementale déposée suivant acte notarié du 31/07/2012, le contenu n’a jamais été accessible. Document indispensable pour le Tribunal un simple accord papier entre les parties à proscrire afin d’assurer la remise en état des sites.
  • Ce qui va de pair avec l’ état des lieux, canalisation, usine, décharge de Mangegarri réclamés.

Simiane Collongue le 07/12/2020.                       Michel Mazzoleni (UCL)

%d blogueurs aiment cette page :