RAFFINERIE MINERAI BAUXITE GARDANNE. DEUX OFFRES DE REPRISE.

15 Nov

La presse de samedi 14/11/2020 se fait l’écho du maintien de 2 offres alors que 6 autres abandonnent purement et simplement.

L’audience du 17/11/2020 au Tribunal de Commerce sera à n’en pas douter instructive face aux questions de juges expérimentés qui aurons à prendre une décision non pas sur des thèmes de communication mais les réalités d’un « business plan à 3 ans » réalistes aux engagements et garantis exigibles.

Deux offres, un résultat plus que médiocre pour un leader mondial, l’analyse des comptes par leurs services audit confirment : pertes depuis 2004 chroniques et performances à venir qui n’encouragent pas l’investissement.

De plus le risque des 2 offres, déclarées infructueuses en l’état est possible.

Gestion chaotique de ce dossier par l’Etat sans aucune perspective seul le maintien du rouge comme stratégie qui deviendrait subitement gagnante ?

L’Etat stratège totalement absent, la création d’un Pôle Alumine intégré le seul moyen de conserver l’emploi à long terme après reconversion :

  •  Abandon du rouge, importation de bauxite blanche.
  • Industries de transformation et de production de produits finis.

Une démarche que l’on ne retrouve pas dans les revendications et qui pourrait mobiliser toutes les énergies afin d’exiger le développement de notre territoire.

Le court terme des deux offres ce n’est pas un acquis en l’état des prétendants.

%d blogueurs aiment cette page :