BOUES ROUGES – UN ETAT FACILITATEUR – NAIF – VOIR INCOMPETENT ?

25 Sep

La naïveté d’un état facilitateur est pire qu’un crime elle est une preuve d’incompétence face à des multinationales comme Pechiney, Alcan et Rio Tinto dont la priorité passe d’abord par une calculatrice.

Ils déménagent quand ils le veulent au nez et à la barbe de tous avec un objectif ne rien payer à réparer les désordres économiques, emplois, environnementaux.

Ces techniques sont d’autant plus aisées que notre pays ne dispose pas de politiciens décidés à protéger avec force nos usines, nos savoir-faire, l’emploi et imposer des règles environnementales de qualité.

Une administration insuffisamment formée son seul rôle actif « la figuration ».

Gardanne près de 5000 brevets ont été « aspirés » vers Rio Tinto Alcan, le président Ramé en Commission du 25/02/2019 rappelle : « Alteo n’a pas de technologies spécifiques »

Le savoir-faire, subventions et aides de toutes natures, assécher la trésorerie et quand il décide partent sous d’autres cieux.

Des cyniques face à des naïfs et des incompétents.

Depuis 2016, présence active Commission de Suivi du Site Altéo en Préfecture, 200 billets sur 2 blogs, 60 000 visiteurs, je n’ai cessé d’alerter en pure perte sur les risques de dépôt de bilan face aux pertes chroniques.

Des informations sourcées et non pas le « café du commerce journalistique » un blog : La Loupe de Simiane Collongue à lire sans modération.

Depuis le 12/12/2019 le Tribunal de Commerce de Marseille aura à choisir vers le 15/10/2020 un repreneur.

 Faute de modifications profondes, l’avenir de l’usine reste sombre.

J’ai précisé lors de la Commission du 25/02/2019 en face du Préfet P. Dartout et directement « vous êtes un amateur financier face aux experts de Rio Tinto Alcan » la réponse un silence gêné. La finance achève Alteo sans patrimoine.

Dénouement des offres à venir tournées vers l’abandon du rouge sauf une.

Concept pour une des offres, extraction du minerai, traitement dans une usine locale pour séparer le rouge (oxyde de fer) on obtient ainsi la matière première blanche exportable et traitement à Gardanne en alumine de haute pureté.

A suivre.

Simiane Collongue le 25/09/2020                        Michel Mazzoleni.

%d blogueurs aiment cette page :