BOUES ROUGES : UN AVENIR SE DESSINE ?

18 Sep

Mercredi 16 septembre 2020, réunion de travail avec un des repreneurs potentiels dans ma localité de Simiane Collongue. A partir des offres, j’avais pris contact et cela fonctionne.

Le compte rendu établit par l’industriel précise : la qualité de nos échanges et de votre expertise sur ce dossier.

Ces commentaires de professionnels récompensent 4 années d’investigations, scientifiques, économiques, financières etc. réalisées par UCL et moi même.

Nous avons abordé le process, les conséquences sans pouvoir développer pour des raisons de confidentialité ce que je comprends parfaitement..

La présentation dans le détail et du planning de réalisation de la technologie du process industriel est réservée en priorité à Mr. le Juge Commissaire. Ce qui est compréhensible.

Les grandes lignes, ce que représente l’industriel et de ses capacités financières :

  • Exploitation minière en Guinée adossé à une usine de transformation du minerai opérationnelle dernier trimestre 2020.
  • Le minerai est traité pour produire de « la bauxite blanche » pour exportation.
  • A Gardanne, traitement pour produire de l’alumine de haute pureté.
  • L’abandon du rouge et de ses conséquences est ainsi acté.

La Data- room, c’est à dire l’ensemble des documents administratifs mis à disposition par les administrateurs judiciaires sont incomplets, absence des comptes sociaux 2019 etc…

Les deux repreneurs avec qui je suis en contact se plaignent que de très nombreux sujets ne sont pas abordés ou très évasivement lors des contacts avec les administrateurs la complexité et le volume des informations à traiter. les obstacles.

La politique est omniprésente y compris dans l’ombre et nos autorités locales aux ordres des instructions sans aucune concertation. La Commission de suivi où je siège ne sert à rien que pour amuser « la galerie considéré comme des ignorants.

M. Macron a été saisi lors d’une question au Gouvernement du député C. Premat (JO du 19/01/2016) réponse du 07/03/2017 « secret fiscal » en une ligne. Ce sujet sera développé une nouvelle fois afin de rafraîchir les mémoires..

La date du 15/10/2020 retenue pour le prononcé du jugement de reprise apparait compromise en l’état d’un manque d’informations, les repreneurs sont démunis afin de bâtir un business plan à 3 ans, plan de trésorerie et d’investissements en l’état des obligations et absences de provisions dans les comptes pour dépollution et démantèlement des sites. Estimation A. Montebourg 2014 à 200 millions € à parfaire.

Qui prendra le risque et comment pour le plus téméraire sauf à ce que l’Etat dans le cadre de son manque de suivi prenne à sa charge le coût afin de faire disparaitre ces déchets.

Conditions de la reprise, elles posent questions, passif, absence de brevets plus de 4500 source INPPI aspiré par Rio Tinto Alcan. Tout reste à négocier avec Rio Tinto Alcan.

Michel Mazzoleni. (représentant Union Calanques Littoral Commission de Suivi).

%d blogueurs aiment cette page :