ALTEO : LA CONFIANCE N’EXCLU PAS LE CONTRÔLE.

4 Sep

Mes engagements : Droit de savoir – Liberté d’expression- Indépendance.

Depuis 2015 avec l’Union Calanques Littoral dont je suis le représentant à la Commission de Suivi du Site Alteo en préfecture nous ne cessons d’alerter sur les situations financières et économiques prévisibles suite au manque de rentabilité chronique.

Nous avons communiqués à partir de documents incontestables et factuels ayant pour origine les partenaires de 2012 à savoir Rio Tinto Alcan et HIG Miami.

Le redressement judiciaire du 12/12/2019 avec 8 repreneurs potentiels est le constat de nos analyses qui a éclaté au grand jour.

Les autorités et politiques n’ont jamais voulu entendre tout en se comportant comme des non voyants, la priorité électoraliste, jouer un rôle très ambiguë avec l’emploi.

Le maire de Bouc Bel Air le bienfaiteur de l’usine qui s’opposerait au renouvellement de la décharge de Mange-Garri de juin 2021. En effet sous son impulsion Altéo a bénéficié d’une baisse de la redevance sur l’eau de 11 millions d’euros par an. Loi de Finance 2012, questeur R. Maillé. Cherchez l’erreur.

Nous réclamons au Tribunal de Commerce et aux administrateurs judiciaires la publication des comptes sociaux  de 2019 ce qui est la Loi mais en vain.

Deux repreneurs avec qui nous sommes en relation confirment par mail qu’il sont aussi privé de cette information y compris du rapport des commissaires aux comptes.

Le consensus des repreneurs potentiels est de supprimer la partie aval (importation du minerai) afin de faire disparaître les conséquences environnementales mais surtout assurer la rentabilité de leurs investissements. Cela est logique et sain.

Sauf que les syndicats (article la Marseillaise du 03/09/2020  militent pour continuer comme avant et depuis 1893, le progrès est en route mais inadapté à la situation créée!!

Un problème grave subsiste la dépollution et le démantèlement des sites ICPE provision  non prévue dans les comptes sociaux. Estimation Montebourg 2014, 200 millions €.

Qui paiera ?

En conclusion, consulter ce blog ce qui n’est pas de la littérature revêt du mérite :

Je remercie les citoyens qui tentent de s’informer afin d’évaluer les enjeux multiples.

Autorités, politiques totalement désavoué sur la suite qui sera donné début octobre par le tribunal de Commerce concernant l’identité du repreneur.

Un Etat stratège pourrait réunir les industriels avec la création d’ un Pôle Alumine,  garantie de l’indépendance national et maintenir ainsi 100 % des emplois :

1/ Usine moderne, traitant l’hydrate d’alumine pour une transformation en haute pureté.

2/ Convaincre les industriels d’utiliser l’alumine produite dans leurs filières de hautes technologies, écrans, céramiques, prothèses, abrasifs, batteries etc..  Décréter le territoire éligible aux aides publiques et européennes,

3/Concerter avec les parties, un dossier pour le nouveau Commissaire au Plan

En attendant octobre le mois des révolutions nous verrons bien le résultat du dépouillement des offres, des conditions et modalités.  Si cela convient aux salariés et que la stabilité financière est assuré sans conséquences sur l’environnement alors ?

60 000 lecteurs fidèles nous ont soutenus dans nos investigations à l’inverse de l’ensemble des médias qui à notre encontre ont appliqués, censure et omerta.

Merci à eux.

Michel Mazzoleni :

 

 

%d blogueurs aiment cette page :