ELECTION GARDANNE – LA SANCTION CITOYENNE APRES 40 ANS DE RÈGNE.

29 Juin

 

Toutes nos félicitations pour votre élection  M. Granier nouveau maire LR avec ses colistiers sans étiquettes.

Ce qui bouleverse 40 ans de gestion sans partage de gens qui ne voulaient rien entendre malgré nos alertes sur l’usine de bauxite depuis de nombreuses années.

Le redressement judiciaire d’Altéo prononcé le 12/12/2019, l’offre de reprise à échéance du 24/07/2020 pour clôture remet en perspectives les décisions à prendre.

A l’occasion de divers entretiens comme avec tous les candidats j’ai remis à M. Granier l’analyse de la situation d’Altéo.

L’écoute a été positive afin d’apprécier les enjeux réels au lieu des chimères politiciennes sans aucune proposition. A suivre.

Et pourtant l’avenir d’ Altéo dans la campagne n’a jamais été évoqué en profondeur. Sujet tabou ou d’après certains candidats il n’avait n’avait rien à gagner, la sanction des citoyens qui n’ont pas été dupes  contre tous ceux qui par le passé avaient en charge la gestion municipale.

L’emploi, la reconversion, l’évolution du site ….sujets insignifiants, une réélection passe aussi par des propositions.  Affligeant la sanction sans appel, coupables et responsables.

Les citoyens de Gardanne se sont prononcé sans équivoque et largement.  Aux autorités d’en prendre acte véritablement pour bâtir un avenir durable à Gardanne qui possède des ressources et un grand besoin avec beaucoup d’aides de toutes natures.

Nous reprenons contact avec le nouveau maire dans une perspective modeste de contribution sur un sujet que nous connaissons bien.

A ce titre nous avons saisi les autorités qui décident, M. Macron depuis quelques semaines et les autorités judiciaires dans le cadre du redressement hypothétique des comptes sociaux, la commission européenne, le PNF etc.

Bien à vous.

Michel Mazzoleni. (Union Calanques Littoral) Membre de la Commission de Suivi du Site Altéo.

%d blogueurs aiment cette page :