ALTEO : JUSTICE COMMERCIALE EN ACTION – REDRESSEMENT – OU ???

15 Déc

Les fidèles lecteurs de se blog qu’ils en soient remerciés, plus de 60 000 consultations en 3 ans (Médiapart et la Loupe).

Médias, autorités, membres de la Commission de Suivi du site Altéo en préfecture tous  totalement informés et en détail par mes interpellations.

Feindre l’ignorance une posture bien triste pour l’emploi,  l’avenir leurs sautent à la figure par ce redressement à l’initiative de l’actionnaires « exotique » et ses stratégies.

Le manque de prises de position ferme, ce que souligne actuellement les médias « surprise » des ignorants volontaire bien utile pour la désinformation d’Etat.

Pour les syndicats, il s’agit de prendre l’avenir en mains. Une PME de quartier ce n’est plus Pechiney a qui l’Etat ne pouvait rien refuser pour protéger sa politique en Afrique.

Le décryptage des comptes sociaux ont permis d’apprendre à partir des documents officiels accessible à tous et certifiés par les commissaires aux comptes les réalités qui ont été volontairement « balayées » par les différents responsables.

Malheureusement des dégâts prévisibles sont à venir pour les salariés.

Se battre sur le terrain de la finance est possible notamment sur les conditions et achats du minerai de bauxite, la question du député C. Premat au gouvernement du 11/01/2016, au ministre des finances M. Macron trouve aujourd’hui encore et une nouvelle foi sa légitimité. Si les faits « subodorés » sont avérés la justice doit passer sans faiblesse.

Je m’honore d’avoir contribué avec le député à cette question qui engage tous les décideurs, M. Macron ne répondra jamais malgré des courriers de relances.

Son successeur Michel Sapin 17 mois après répondra  » secret fiscal ». Circulez….

L’on voit où cela mène. Les salariés la variable d’ajustement comme d’habitude.

Mon passé professionnel m’a permis  ces constatations qui n’on pas été entendu, la facture se présente aujourd’hui et c’est toujours les mêmes qui en paie l’addition.

Nous devons ensemble avec les salariés travailler à la réalisation d’une usine propre travaillant l’alumine malgré une difficulté majeur la faiblesse, à savoir moins de 20 % de chiffre d’affaires réalisé en France sur un total de 240 millions d’euros.

Si nous pouvons aider nous sommes disponibles.

Simiane Collongue le 15/12/2019                              Michel Mazzoleni.

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :