BOUES ROUGES : REMÉDIATION ENVIRONNEMENTALE EN MARCHE ?

16 Juil

Etude de pré-faisabilité lancé début 2018. Les riverains sont dans l’ignorance.

Les comptes sociaux de 2017 certifiés par les Commissaires recèlent des informations que nos autorités se gardent bien d’évoquer lors des Commissions de Suivi du Site Altéo de Gardanne. La DREAL a en charge ces démarches.

Les résultats de nos interrogations et questions concernant des entreprises liées :
Altéo (usine) – Alteo Holding (HIG qui détient Altéo) – Aluminium Pechiney Voreppe (propriété des brevets, responsabilités environnementales) et Rio Tinto France (la liquidation de ce qu’il reste en France).

Certification Aluminium Pechiney, dépôt du 05/07/2018, des confirmations, suivant annexe page n° 5.

Pour avoir à maintes reprises évoqué sans réponse, sur mon blog La Loupe de Simiane Collongue « ces sujets, courriers aux autorités, le contenu de l’ acte notarié du 31/07/2012 du Traité cession partielle d’actif du 29/05/2012 organisant la création d’Altéo :
– Altéo n’a aucune responsabilité environnementale.

Ce que l’on apprend à moins que les Commissaires aux Comptes méconnaissent la législation en vigueur ce qui serait étonnant :
– « Les provisions environnementales comptabilisés pour Gardanne soit une étude de pré-faisabilité des travaux de remédiation à été lancée début 2018 mais n’a pas encore abouti à ce jour.
– Ces provisions sont estimées sur la base de couts à encourir pendant une période de 30 ans et sont actualisé au taux de 2 %. »

Certification Altéo usine et Alteo Holding.
L’analyse détaillé et comparaison des comptes par années sera publiée très prochainement. D’ores et déjà comme les années précédentes les pertes en termes de résultat courant (l’activité) représentent 8,4 millions d’euros pour 2017
« Compensation sur décision interne par un profit exceptionnel à savoir l’abandon par Altéo Holding d’une partie de sa créance de 25 498 348 € soit pour l’exercice 2017 un montant de 13 498 348 € restera un montant complémentaire de 12 000 000 € sur la base du niveau des fonds propres pour 2018. »
Le bénéfice, sans lien avec l’activité autre qu’un montage financier est de 8,4 €.
Le cumul des pertes, résultats d’activités, s’élèvent au total de 2013 à 2017 à 65 millions d’euros pour un capital social consommé de 60 millions.

Le texte de mon mail du 14/07/2018 en copie aux différentes autorités.
Objet : Remédiation Alteo Gardanne. Aluminium Pechiney.

A l’attention de M. le Préfet,
Complément de mon mail du 13/07/2018.
La publication des comptes sociaux par les Commissaires aux comptes Grant Thornton du 05/07/2018 déposés aux greffes du tribunal de Commerce de Grenoble pour le compte d’Aluminium Pechiney à Voreppe (38). Signé le 23/04/2018 le Comité d’entreprise en a pris connaissance.
Le résultat d’activité est en perte comme depuis 2013 et pour chaque exercice.
Le résultat positif est hors activité suite à un abandon de créance d’Altéo Holding. Nous y reviendrons dans le détail avec une analyse complète.

Dans notre jargon financier nous appelons cette technique « un coup d’accordéon » qui ne repose pas sur l’activité mais une présentation des comptes par des pros.
Entreprises liées à l’usine de Gardanne LE VENDEUR de 2012 dont les actes, notarié du 31/07/2012 et le traité de cession partielle d’actif du 29/05/2012 indiquent contractuellement qu’Altéo n’a aucune responsabilité environnementale pour cette activité.

Citation : « Les provisions environnementales comptabilisées concerne principalement les sites industriels. Concernant le site de Gardanne, une étude de préfaisabilité des travaux de remédiation a été lancée début 2018 mais n’a pas encore abouti à ce jour.  »
La preuve et la confirmation de nos analyses ce que nous avancions et réitérés depuis de long mois et pour lesquelles l’Union des Calanques Littoral n’a pas été entendu. Un silence assourdissant toute comme dans les eaux troubles des profondeurs.
Evaluer, chiffrer, la nature des dépollutions voir de démantèlement et à qu’elle termes ?
Les travaux à réaliser des éléments que les riverains exigent de connaitre.
L’avenir du site industriel, voir de son abandon n’est pas impossible à terme après que le process industriel aboutisse avec la signature et la bénédiction de l’Etat.
Rio Tinto Alcan toujours à la manœuvre améliorera les dividendes pour ses actionnaires alors que l’Etat Français aura déficient en acceptant le diktat du chantage à l’emploi.

Gardanne rayé de la carte ? Son avenir faute de ne pas regarder à investir dans une usine moderne et disposant des surfaces de terrain.

En l’état Gardanne exporte 80 % de sa production. Les besoins locaux 20 % ce qui est dérisoire mais 100 % de désastre environnementale made in Provence.
A l’évidence, cette multinationale organise son « après » et ne sera plus présente en France.
Je vous engage à regarder cela de très près.

Une information que vos services n’ignorent en rien ? Aucune communication aux différentes Commissions de suivi du site ?
Ce qui nécessite quelques éclaircissements des Autorités et une réunion de nos instances rapidement.

L’ensemble des documents sont à votre disposition ce qui évitera d’entendre n’importe quoi.
Bien à vous. Michel Mazzoleni.
Représentant de l’Union Calanques Littoral aux Commissions de Suivi du Site Alteo.
Pour conclure, ma motivation :
Plus une société s’éloigne de la vérité, plus elle hait ceux qui la disent. (G. Orwel).
Une vérité n’est pas difficile à tuer, un mensonge bien présenté est immortel (M. Twain).
« Mon expérience dans une multinationale durant 38 ans, l’habitude du doute, le discernement dans la méfiance, la modestie de mon opinion, ma ligne d’indépendance, du droit de savoir par la recherche des faits, mon système de fonctionnement indépendant.

La certitude de ne pas avoir toujours raison, je partage mes convictions avec l’esprit ferme sans l’avoir rigide, l’appétit de la preuve malgré la complexité du dossier me permet d’apporter un regard différent pour avoir constaté que les citoyens sont systématiquement et ouvertement induits en erreur par nos autorités. ».

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :