BOUES ROUGES : COMMISSION EUROPEENNE

8 Mar

Réponse reçu le 07/03/2018 à 11h18 suite mon mail du 07/03/2018 de 6 h53.
Son objet, économie et finances, conditions et modalités d’achats du minerai de bauxite.

Le prolongement de la question au Gouvernement n° 92 454 du 19/01/2016 du député C. Premat, un itinéraire qui reste à investiguer de la Guinée, le Delaware et Gardanne.
Réponse de M. Sapin le 07/03/2017 « secret fiscal » après 8 mois de silence du ministre des finances précédent M. Macron qui a été relancé 2 fois en 2017comme Président, courriers sans réponse.

L’échange de correspondance entre le député et la direction d’Altéo qui ne répond pas à la question posée par le député dans le cadre de son mandat.

Pour la première fois nous avons décidé de publier un échange de correspondance avec la Commission Européenne suite à notre plainte contre l’Etat Français déposée le 11/01/2017 avec comme partenaire l’Union des Calanques Littoral représenté par son Président le professeur Docteur Henry Augier que je remercie pour son soutien constant.

L’objectif éviter que certains individus intellectuellement « mal faisant » ne tentent une nouvelle fois de s’en approprier la paternité alors qu’ils n’y sont strictement pour rien. Ils se reconnaitrons.

Nous attendons la décision de poursuites ou d’abandon courant Avril 2018.

Le blog « La Loupe de Simiane Collongue » exclusif boues rouges, l’information pour tous.
Le corps du mail :

Cher Monsieur,

Merci pour ces informations. Je pense que nous avons suffisamment d’éléments sur les aspects financiers et capitalistiques concernant Altéo-Gardanne.

Bien cordialement,

ENV 1
On behalf of Mr Georges KREMLIS

Georges Kremlis
Head of Unit ENV.E.1
European Commission

E1 Mainstreaming & Environmental Assessments
Directorate-General for the Environment
B-1049 Brussels/Belgium

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :