BOUES ROUGES : DE LA BAUXITE DE PROVENCE A CELLE DE GUINEE.

13 Déc

Les Baux de Provence, une roche rouge (latérites) composé d’hydroxyde d’aluminium et de silice était découverte » la bauxite, l’or de Provence »

  • Berthier 1821 nom Terre d’Alumines.
  • Dufrénoy 1847 nom beauxite. (Pas de faute).
  • Clair Deville 1861 nom bauxite en référence au nom du village.

Le procédé Bayer, 1887, utilisé à ce jour par 95 % des raffineries, le minerai du Var permettra au début du 20 -ème siècle l’implantation autour de Marseille de 6 raffineries, voie ferrée, eau, main d’œuvre justifient ces localisations.

Elles fermeront laissant des friches, Gardanne est la rescapée, création 1894.

La Guinée aux réserves de minerai colossales sera exploitée dès 1960 par les multinationales pour devenir fournisseur exclusif, quantité, prix via des contrats de 20 à 30 ans et un lieu de paiement « le Delaware via Halco Mining (CBG).

Mes rencontres avec le minerai :

  • 1965, La Ciotat/Cassis les rejets en mer, la canalisation.
  • 1983/1987, La Roquebrussane, friches minières du Var.
  • 1988/2018, voisin de l’usine sur le versant sud de la colline des Molx, je mesure l’évolution environnemental et la qualité de l’air.
  • 2015, découverte de la décharge de Mangegarri.
    • Dépôt de nombreuses remarques à l’enquête publique qui aboutira à l’Arrêté du 28/12/2015, aucune réponse pertinente.
  • De 2015 à 2017, 118 contributions publiées, blog La Loupe de Simiane.
    • Ausculter les mémoires d’un riche passé humain et industriel.
    • Apprécier les réalités, se projeter et tenter d’anticiper l’avenir.
    • Gardanne seule, face à l’hégémonie « chinoise » claps de fin ?
    • La finance, la face cachée, les pertes, Gardanne seule.

Mes actions, les recours comme partenaires :

  • Auteur de la plainte contre l’Etat Français auprès de la Commission Européenne du 11/01/2017, rejoint fin janvier par UCL et deux citoyens de Cassis et La Ciotat. Décision de poursuites ou pas de l’Etat Français imminente, l’objet des infractions, suivant n° dossier confidentiel :
    • Directive 2006/21/CE déchets de l’industrie extractive.
    • Directive cadre sur l’eau (DCE) du 23/10/2000 – Directive 2008/105/CE modifiée par 2013/39 UE du 16/12/2008.
    • Directive 92/43/CEE du 21/05/1992 (dites habitats).
    • Directive 2010/75/UE du 14/11/2010 relatives aux émissions industrielles (DEI).
  • Tribunal Administratif de Marseille février 2016, introduit par UCL, plein contentieux, annulation de l’Arrêté du 28/12/2015 mémoires complémentaires (2 en 2017). Date de plaidoirie non fixée.
  • Interventions auprès des Ministères, Préfecture, la réponse du Préfet Bouillon du 04/08/2017 ne ferme pas la porte à une tierce expertise de la canalisation.
  • Participation active Commission Suivi mer du 17/11/2017, dossier complet remis au préfet et aux participants, les questions restées sans réponse, un dialogue pourrait s’instaurer à la demande du Préfet.
  • Courrier au Président de la République du 29/11/2017 pour lui rappeler son absence de réponse à la question au gouvernement déposée par le député Premat le 19/01/2016 avec qui j’ai collaboré sur le sujet « les modalités et conditions d’achats du minerai de bauxite «.

La raffinerie de minerai de bauxite (aluminerie) de Gardanne :

Importation d’environ 1 million de tonnes de minerai pour une production d’alumine de près de 400 000 t dont 300 000 t. destiné aux 3 usines vendues au 01/01/2017 ce qui ajoute à sa fragilité, le cumul avec le manque de rentabilité soit 70 millions € de pertes en 5 ans, gestion HIG portage pour Rio Tinto de mai 2012.

Cet acte de bravoure sera récompensé par un chèque de 32 millions $ payable en 4 ans par le vendeur à l’acheteur via Altéo ce qui n’est pas banal, échéance 2016.

Depuis le 01/01/2016, le débit du rejet de 270 m3 / h correspond à une absolue nécessité d’accentuer l’usure de la canalisation. 140 m3/ h un prélèvement au Puits de l’Arc à Rousset alors que la solution aqueuse ne serait que de 130 m3/h. La Provence zone en arrêté sècheresse, Altéo n’est pas concerné ?

Gardanne n’a jamais produit d’aluminium, les capacités de production de l’usine en cas de perte des marchés ne pourront pas faute de transformation profonde et d’investissements massifs produire ce métal à forte valeur ajouté près de 2000 euros la t. alors que l’alumine paie 300 euros la t.

Le choix de réaliser une usine moderne pourtant évoqué dès 1960 à Fos par Pechiney a été abandonné. Par contre, Pechiney Dunkerque (électrolyse) la 1 ère usine construite en France depuis 1960 démarrera le 03/11/1991 avec des conditions environnementales acceptables et un contrat favorable avec EDF.

Dunkerque, environnement et industrie;

 

dunkerque photo usine

 

Gardanne, une implantation obsolète en ville.

IMAGE USINE FIGARO EXCELLENT
Un Groupe nationalisé en 1981, privatisé en 1995 à qui l’on ne pouvait rien refuser fort de 30 000 salariés a été conduit à un démantèlement sans aucune recherche de responsabilités en France comme en Guinée.

La survie de Gardanne l’enjeux, un futur repreneur, un leurre, un artifice ?

Les décisions se prennent à Montréal chez Rio Tinto et certainement pas chez les « besogneux » de Gardanne. Les autorités Françaises des partenaires passifs ce qui reste un mystère pour ce présent billet.

L’accumulation des données, les archives, les éléments factuels, permettent d’éclairer des réalités de Pechiney et successeurs, la suite à paraitre sous peu « Voyage de Provence en Guinée, le minerai de bauxite et ses dérives. »

Le support aux actes de corruptions ? Les eaux troubles ? A suivre.

 

Simiane Collongue le 12/12/2017                         Michel Mazzoleni.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :