BOUES ROUGES : LA CANALISATION OBJET DE TOUTES LES ATTENTIONS.

12 Août

Lors du Comité de Suivi du 06/07/2017, un dossier avec justificatifs a été remis par la représentante d’UCL à ma demande au Préfet concernant la présence des déchets de l’usine dès 103 m./ 124 m./184 m. alors que la sortie du tuyau est située à 320 m. de profondeur, liste non limitative de cette présence de boues.

La réponse du Préfet à mon adresse, le 03/08/2017, un signe vers une vérification intégrale comme le prévoit l’Arrêté du 28/12/2015 obtenu pour 15 ans par Aluminium Pechiney le propriétaire (statut transporteur) Altéo l’utilisateur.

Ces documents, par courtoisie seront rendus publics fin Aout 2017 après l’avis de notre conseil et pour le prochain Comité de Suivi, notre requête :

  • Examen par notre avocat, consultation en cours.
    • Dépôt requête amiable auprès du Préfet afin d’obtenir l’ensemble des éléments à la disposition de la DDTM avec les preuves des plongées ainsi que nos propositions.
    • Possibilité de recours contentieux au Tribunal Administratif pour exiger l’application des prescriptions de l’Arrêté (D.U.P.)
    • Le Comité de Suivi sur le sujet canalisation est limité aux autorités, l’industriel, le parc, les associations sont exclues.

Le 04/01/1966, la pollution des esprits a été reconnue D’utilité Publique il est  temps de changer le cours des choses d’un tuyau métal hors d’âge.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :