BOUES ROUGES : LE DELAWARE (usa) QUI A TOUT POUR PLAIRE.

15 Mar

Le siège social de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) fournisseur en minerai de bauxite de l’usine de Gardanne depuis des « lustres » quasi exclusif à partir de  contrats d’approvisionnements à long terme de 20 à 40 ans conclu en son temps  par Pechiney et Rio Tinto Alcan actionnaires dans les 49 % du capital, l’Etat  Guinéen en possède 51 %.

Cet aspect a fait l’objet d’une question écrite au Gouvernement par le député C Premat en janvier 2016, la réponse « lapidaire » de mars 2017, secret fiscal…circulez… ce n’est pas du niveau des citoyens (ce n’est pas dit mais tout comme).

Par contre, un contrôle fiscal approfondi par les services de l’Etat n’est pas interdit il est même conseillé, les conséquences éventuelles sur les comptes sociaux à assumer…

Les avantages que présente cet état des USA :

  • Régime fiscal opaque.
  • Règles de confidentialité strictes, tribunaux à la réputation de pro business.
  • Souplesse fiscale, objectif optimisé l’imposition via des montages complexes.
  • Un état ou créer une société écran totalement anonyme est très aisée.

Plus de 1 million de sociétés immatriculés pour une population de même niveau.

Le palmarès des entreprises de Fortune 500 s’y trouvent pour 66 %.

  • 285 000 entreprises sont implantées dans un seul immeuble (Northorange) de simples boites aux lettres sans bureaux.
  • Un état classé 3 au palmarès des pays les plus opaques, derrière la Suisse et Hon Kong.
  • En concurrence avec la machine a évasion fiscale de l’Europe (voir listes).

Tout cela est possible grâce au laisser faire, la connivence, le manque de volonté de réglementer, interdire, le contrôle des mouvements financiers entrainerait un séisme que le monde de la finance sans visage protège habilement.

Les cabinets d’investissements des professionnels spécialisés dans ce type de montage prolifèrent pour les besoins des détenteurs de capitaux toujours plus de rentabilité.

L’origine de ces capitaux ne viendrait elle pas de la force de travail des salariés ?

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :