BOUES ROUGES : ALTEO GROUPE PUBLIE SES COMPTES 2015.

7 Août

Prendre date pour la démocratisation du débat public sur le devenir de l’usine de Gardanne et de ses conséquences pour les riverains.

Les boues rouges ce n’est pas fini, les chiffres de l’enquête publique et de la communication d’Altéo à compter du 01/01/2016 après l’arrêt des rejets solides en mer, la décharge de Mangegarri recevra environ 200 000 tonnes par an, via un trafic de 7000/8000 camions an chargés à 25 tonnes.

Depuis l’usine (filtre presse n°1) sur 2 km de voie publique au passage de l’autopont du Puits Morandat et 3 km de voie privée en plus de l’utilisation de deux canalisations directes.

La  pétition doit réunir 10 000 signatures dans le cadre de l’ordonnance du Ministère de L’Ecologie présentée au Conseil des Ministres du 02/08/2016.

Le dossier inventaire Pechiney et successeurs y compris une vision sur les comptes sociaux sera rendu public en septembre 2016 Il se veut une aide disponible pour tous.

  • Vente de trois usines dont 2 chez Altéo Arc.
  • Création une Commission d’Enquête Parlementaire afin de proposer, mutation du site et délocalisation régionale. Une solution qui a le mérite de conserver des emplois.
  • Gardanne seule : sa situation économique est intenable elle devrait être aggravée par de nombreux coûts, de décharges, de redevance eau à leurs justes valeurs qui ne sont pas réclamés à l’industriel.

Les comptes sociaux ont été déposés le 19/07/2016 et rendus public le 06/08/2016 via les agences de renseignements par le greffe du Tribunal de Commerce d’Aix en Provence.

L’on peut acheter officiellement les documents, les pertes cumulés pour les 3 exercices 2013/2014/ 2015 s’élèvent à 41 602 919,80 € la gestion HIG.

Les rapports  2015 des Commissaires aux comptes ont tous été signés le 23/05/2016, ils apportent de nombreuses confirmations aux hypothèses

Malgré ces chiffres désastreux Altéo une PME qui se prend encore pour une multinationale, l’illusion d’une réussite et d’invulnérabilité, sa culture.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :