BOUES ROUGES : APPEL AUX DONS.

25 Mar

Les collectifs du littoral représentés par W. Gandordy et CollecT-IF représenté par A. Matesi recherchent des financements afin de faire face aux différents coûts estimés en honoraires d’avocats, d’expertises, d’analyses de laboratoires indépendants ce qui n’a jamais été entrepris.

Aucune preuve scientifique indiscutable est en main des associations autre que celles des industriels successifs et des services de l’Etat soit 200 avis au total.

Le seul rapport de l’ANSES du 21/12/2015 conclu que la zone de rejet en mer est contaminée. Une étude est en cours concernant l’impact de la consommation de poisson de cette zone sur la santé humaine

Rejets toxiques en Méditerranée stop au scandale des boues rouges

 

.financement campagne

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :